top of page

L'ennéagramme

Dernière mise à jour : 6 janv.



Bonjour, aujourd'hui avant d'aborder l'Ennéagramme, laissez-moi vous raconter une histoire.

Comme beaucoup d'histoires, elle commence : Il était une fois...




Ainsi, il était une fois un roi qui avait une passion : l'astrologie. Fasciné par le ciel que formait le dôme étoilé, il savait identifier les étoiles.


Lorsqu'il devait prendre une décision, il les regardait pendant des heures pour voir si les étoiles étaient en sa faveur. Une nuit, après la conjonction astrologique, il expliqua qu'un jour, un jour, la malchance viendrait à lui, et qu'il risquait sa vie !


Pris de panique, il construit un bâtiment aux murs très épais qui résiste à toutes les épreuves. Pour plus de sécurité, il a déployé ses troupes autour de son immeuble jour et nuit afin que personne ne puisse entrer. Il s'y réfugia alors et resta reclus dans sa maison. Au bout d’un certain temps, Il réalisa qu’il voyait la lumière du jour à travers une ouverture. Tout de suite il fit le rapprochement qu’une personne pouvait pénétrer dans l’enceinte et tenter de l’assassiner.

Tout de suite il fit murer cet espace.


Ainsi, il devint son propre prisonnier et de cela, il trouva la mort !


Que signifie cette histoire ?

Cette histoire d’Attar de Nishapur illustre le fonctionnement de la personnalité humaine, tel que le décrit l’ennéagramme.


En effet, dès notre enfance, le maître mot est : s’adapter à un monde nouveau, un monde que nous percevons, à tort ou à raison, comme difficile voire hostile.


Pour parer à cela nous avons mis en œuvre des comportements. Par exemple, le bébé quand il a faim, il pleure et on lui donne le biberon ou pas et dans ce cas, faut-il qu’il pleure encore plus fort ?

Bref, ce comportement est efficace si on lui apporte le biberon. Ainsi il aura compris et répétera encore et encore cette attitude pour obtenir son biberon. Et il agira comme cela pour d’autres besoins.

Cet automatisme qui s’en suit lui évite de se poser des questions, de penser ou même d’agir puisqu’il a marché et donc qu’il marchera …peut-être.


Ces mécanismes évolueront en grandissant, puisque la parole va apparaître, les attitudes, les comportements aussi, mais d’une façon générale le principe restera le même.

Ces habitudes que nous avons-nous-même crées au fil du temps et particulièrement dans notre enfance, nous en devenons prisonniers.

Bien sûr cette habitude est une parmi tant d’autres et comme nous avons compris le mécanisme, nous en produisons d’autres de plus en plus contraignantes et nous sommes de plus en plus prisonniers. Elles façonnent notre personnalité apparente qu’on appelle aussi notre ego et nous nous identifions à elles.


Et l’ennéagramme dans tout cela ?

Eh bien, l’ennéagramme nous aide à identifier ces schémas automatiques et surtout à percevoir les motivations inconscientes qui ont abouti à leur mise en place.


Cela permet de nous comprendre au plus profond de soi, pour pouvoir nous accepter tel que l’on est et pouvoir nous faire évoluer, c’est du développement personnel !

Si nous osons se remettre en question, l’ennéagramme nous explique comment mettre fin à nos automatismes qui font de nous peut-être pas la personne que l’on désire être et qui souvent, nous pourrissent la vie.


Cette voie d’évolution pour devenir libre que nous propose l’ennéagramme tient compta à la fois des forces et des limitations que nous avons et respecte notre personnalité : instinctive, émotionnelle, intellectuelle voire spirituelle.

Si le but de chacun est l’évolution personnelle, chaque chemin est différent et vous pourrez prendre votre chemin.


D’accord, mais qu’est-ce que c’est que l’ennéagramme ?

L’ennéagramme est basé sur un modèle de fonctionnement de la personnalité humaine qui correspond au fonctionnement de notre cerveau.

Sa typologie de la personnalité est constituée de neuf types issus de nos trois cerveaux -instinctif | émotionnel | cérébral – et de leurs relations entre eux.


L’ennéagramme est résumé par un cercle autour duquel sont positionnés neuf chiffres. Ces chiffres représentent chacun une personnalité dominante, qui elle-même peut se décliner en sous personnalités. Les flèches qui relient indiquent les relations de ces neuf types.



La particularité de l’ennéagramme, ce n’est pas une typologie de plus qui enfermerait la personne dans un tiroir.


L’ennéagramme est tout sauf réducteur. Il est ouvert dans le présent et le futur, parce qu’il répond aux quatre caractéristiques suivantes :




  • Il est un outil de découverte de soi Effectivement comme il s’agit d’une typologie, vous aurez des caractéristiques de votre personnalité en partant de ces trois cerveaux.

  • Il est un outil de prévision Suivant votre type vous aurez une évolution prévisible.

  • Il est un outil d’évolution Il vous permettra également de mesurer votre évolution ou votre involution

  • Il est un outil de communication Bien se connaître permettra de mieux connaître les autres, donc une meilleure communication et une meilleure relation

Mais d’où vient cette approche ?

Jusqu’au début des années 1960, l’ennéagramme était une connaissance ésotérique, enseignée de bouche à oreille de maître à élève.

Ce qui rend son origine imprécise.


On sait que l’ennéagramme fut enseigné dès le 14 ou 15-ème siècle par les soufis, d’où l’histoire que je vous ai conté en début.


L’occident entend parler de l’ennéagramme pour la première fois George Ivanovitch GURDJIEFF au début des années 1920. C’était un personnage, adoré par les uns décrié par les autres. En tout état de cause, il a dans sa jeunesse était au contact des soufis afghans…

C’est seulement en 1960, que l’on entend à nouveau parler de l’ennéagramme par ICHAZO. Il aurait été formé lui aussi par les soufis d’Afghanistan Il enseigna en Bolivie puis au Chili pour fonder l’institut ARICA aux États-Unis

Mais c’est NARANJI chilien élève de ICHAZO qui a synthétisé de façon opérationnelle l’ennéagramme.


Aujourd’hui, l’ennéagramme s’est d’abord très répandu aux États-Unis et enseigné dans beaucoup d’universités, dont Stanford dans ses formations à la gestion et au management. C’est un outil très prisé des managers, parce que très complet.

Il est enseigné aux Amériques (nord et sud) au Japon, en Australie et Nouvelle Zélande.

En Europe il est diffusé en Angleterre, en Italie et largement en Allemagne et en Espagne.

En France il a été introduit en 1993 par l’institut Français de l’ennéagramme.


@coachingbyjj

#enneagramme #management #motivation #connaissancedesoi #gurdjieff #ichazo #naranji #leadership #instinctif #emotionnel #cerebral #comportement


Pour en savoir plus :

"Fragments d'un enseignement inconnu" de Ouspenski (disciple de gurdjieff)

"Ennéagramme, caractère et névrose" de Claudio NARANJO






9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page