ument,'script','dataLayer','GTM-55DJKC8Z');
top of page
  • Photo du rédacteurJJ

Sois parfait ! L'être humain est-il perfectible ?

Dernière mise à jour : 20 déc. 2023

Liberté - être parfait - supplément d'Âme


Soit parfait ! La perfection existe t'elle réellement dans ce monde ? Et que veut dire être parfait pour chacun d'entre-nous ?
L'encolure d'un cheval photographié de profil sur un fond noir


Cette notion repose sur l'idée que les individus ont le potentiel de progresser dans divers domaines, tels que le savoir, les compétences, la compréhension émotionnelle et l'évolution personnelle.


La croyance en la perfectibilité humaine est ancrée dans de nombreuses philosophies et courants de pensée, notamment le courant des Lumières du 18e siècle.



Des penseurs tels que Jean-Jacques Rousseau dans son "discours sur l'origine de l'inégalité" avance que la spécificité de l'être humain est sa capacité d'évoluer, alors que la tradition philosophique, dont Aristote, caractérisait l'être humain par l'aptitude au discours rationnel c'est à dire le logos. Il évoque deux qualités humaines qui les distinguent des animaux -tous deux mus par l'autoconservation- la liberté et la perfectibilité.


Emmanuel Kant dans ses "Réflexions sur l'éducation" distingue l'animal exclusivement instinctif et l'être humain qui est capable de se perfectionner vers une "destination qu'il a choisi".


Tous deux ont soutenu l'idée que les êtres humains ont la capacité de se libérer des contraintes de l'ignorance, des préjugés et des limitations pour atteindre un état de perfectionnement moral et intellectuel.

Il est important de reconnaître que la perfectibilité humaine est un concept philosophique et idéaliste.


La notion de perfectibilité humaine est souvent associée à l'idée de progrès.

Les êtres humains ont constamment cherché à améliorer leur condition, que ce soit sur le plan intellectuel, moral, physique, technologique ou social.

Nous avons réalisé des avancées significatives dans de nombreux domaines, tels que la science, la médecine, la technologie et les droits de l'homme, grâce à notre capacité à apprendre, à innover et à remettre en question le statu quo.


Dans la réalité, les individus ont des capacités et des limites différentes, et leur développement dépend de nombreux facteurs, tels que l'environnement, les opportunités et les ressources disponibles.

Certains peuvent atteindre des niveaux élevés d'accomplissement et de perfectionnement, tandis que d'autres peuvent rencontrer des obstacles ou des difficultés qui entravent leur progression.

De plus, certaines caractéristiques et traits humains peuvent être plus difficiles à changer que d'autres.


En fin de compte, la perfectibilité humaine est une idée qui reconnaît le potentiel d'amélioration de l'être humain et la capacité de chacun à se développer tout au long de sa vie.

C'est un concept qui souligne l'importance de l'éducation, de l'apprentissage continu et de la volonté de remettre en question et de remédier aux aspects négatifs de notre nature humaine.


Oui, l'être humain est considéré comme perfectible.


Être humain perfectible, Être humain augmentée !


Une fois, que l'être humain est conscient de sa perfectibilité, rien n'arrête ce mouvement de perfection.

Cependant, l'évolution technologique rapide de notre société a également donné lieu à un concept d'« être humain augmenté ».


Nietzsche parlait de volonté de puissance.

L'idée de l'être humain augmenté soulève de nombreuses questions éthiques, philosophiques et sociales.


D'un côté, l'augmentation humaine peut offrir des avantages considérables, notamment en aidant les personnes handicapées à retrouver des capacités fonctionnelles, en améliorant es performances athlétiques ou en permettant de traiter certaines maladies et affections.

Cela pourrait également ouvrir la voie à de nouvelles formes d'expression artistique et de communication.


D'un autre côté, il existe des inquiétudes quant aux implications à long terme de l'augmentation humaine.

Certaines personnes craignent que cela ne crée des inégalités sociales, où seuls ceux qui ont les moyens de se permettre ces technologies pourront bénéficier des avantages de l'augmentation.

Il y a également des préoccupations concernant la sécurité et la vie privée, car l'utilisation de dispositifs implantables ou connectés peut rendre les individus vulnérables à la piraterie informatique et à la surveillance.

Parce que nous repoussons continuellement les limites, nous devons tenir compte de situation au sein d'une réalité naturelle :

l'environnement.


La question de l'augmentation humaine est complexe et nécessite une réflexion approfondie sur les valeurs, les conséquences et les limites éthiques.

La société devra déterminer collectivement comment encadrer et réglementer ces technologies afin de maximiser les avantages tout en minimisant les risques potentiels.


Alors comme disait Albert Jacquard autrefois "inventer l'homme".


Bergson a développer des réflexions importantes à ce sujet dans "Deux sources de la morale et de la religion". Ces réflexions ont lieu à une réflexions passée dans le langage courant :

un supplément d'âme.


L'augmentation de l'humanité était considérable au XX ème siècle.

En tant qu'augmentation externe, comme mentionné précédemment : nos corps sont transformés par un système d'outils et de machines. et aussi une augmentation intérieur où nos corps sont transformés non pas par une adjonction mais de l'intérieur, par une intervention au sein même de nos corps provoquant guérison et longévité qui permet d'avoir une vie plus longue et en bonne santé.


Les progrès sont mis au service de la puissance de l'être humain et cette puissance est centrée sur nous-même en tant qu'individu ou tout au plus comme membres d'un groupe.


Mais l'humanité n'est pas un groupe.

Bergson constate que nous n'avons pas encore pensé l'humanité se rapportant à elle même et ne disposant que de ressources limitées, nous prenons à autrui ce dont nous pourrions manquer et dont nous pourrions avoir besoin.


La réflexion que je souhaite maintenant induire consiste à se demander si ce but, explicite ou non, exprime l'apothéose de l'homme lui-même ?


" La perfection c'est la conscience que la réalité est un processus qui évolue dans une direction définie avec un but. A l'intérieur de ce mouvement, chaque instant, par l 'intermédiaire du processus, est en connexion avec le but, Et ainsi tout est parfait "

Oscar Ichazo


Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page