ument,'script','dataLayer','GTM-55DJKC8Z');
top of page
  • Photo du rédacteurJJ

L'intelligence émotionnelle vue par Daniel Goleman ?

Dernière mise à jour : 18 déc. 2023


A écrit l'intelligence émotionnelle
Daniel Goleman Docteur en Psychologie

La théorie de l’intelligence émotionnelle développée par Daniel Goleman est une approche psychologique qui met l’accent sur la capacité à reconnaître, comprendre, gérer et utiliser efficacement les émotions.

Cette théorie a été largement popularisée par le livre de Goleman intitulé "L'intelligence émotionnelle", publié en 1995.

Cette théorie au départ comportait cinq grands chapitres qui ont été revu pour une application dans le monde du travail, c'est l'objet du chapitre suivant.

1. La conscience de soi

Il s'agit de la capacité à reconnaître et comprendre ses propres émotions, ainsi que leurs causes et leurs effets. Cela implique d'être conscient de ses forces et de ses faiblesses émotionnelles.

2. La maîtrise de soi

Cette composante concerne la capacité à gérer ses émotions de manière appropriée, en contrôlant ses réactions impulsives, en faisant preuve de patience et en résistant aux envies néfastes. La maîtrise de soi est essentielle pour prendre des décisions rationnelles et éviter les comportements non appropriés.

3. La conscience sociale

Il s'agit de la capacité à percevoir et comprendre les émotions des autres, à développer de l'empathie et à entretenir des relations positives. La conscience sociale permet d'interagir efficacement avec les autres, de créer des liens et de résoudre des conflits.

4. La gestion des relations

Cette composante se rapporte à la capacité à gérer les relations interpersonnelles de manière constructive. Cela inclut la communication efficace, la résolution de conflits, la négociation et la collaboration.

5. La gestion des émotions

Il s'agit de la capacité à gérer et à influencer les émotions des autres. Cela comprend la capacité à inspirer, motiver et influencer positivement les personnes autour de vous.



Le pouvoir de l'intelligence émotionnelle dans le travail : comprendre la théorie de Daniel Goleman

Prendre conscience de son capital émotionnel
L'intelligence émotionnelle au travail par Daniel Goleman

Daniel Goleman a travaillé avec Richard Boyatzis et Annie Mc Kee, (voir le livre « l’intelligence émotionnelle au travail » * ci-contre) cela a permis de recueillir des données qu’ils ont analysés et qui conduit à faire évoluer leur réflexion sur l’intelligence émotionnelle et les compétences qui les accompagnent.


Au lieu des cinq domaines majeurs précédemment identifiés, le modèle développé dans leur livre n’en comporte plus que quatre et dix-huit compétences associées.

1. Conscience de soi

2. Gestion de soi

3. Intelligence interpersonnelle ou conscience des autres

4. Gestion des relations



La première partie est composée des COMPÉTENCES PERSONNELLES :

Ce sont les capacités qui déterminent la façon dont nous nous gérons nous-même. Elles comprennent, la conscience de soi et la gestion de soi.


La conscience de soi

La conscience de soi comprend trois capacités à développer :

1. La conscience de soi émotionnelle.

Savoir lire ses émotions permet de savoir comment les sentiments les influencent et influencent leurs performances professionnelles. La conscience émotionnelle de soi permet une harmonie avec ses valeurs.

2. La juste évaluation de soi.

Si j’ai une juste image de moi, je connais mes forces et mes faiblesses. Une juste image de soi permet de savoir quand demander de l’aide et quelles compétences développer pour atteindre son objectif.

3. La confiance en soi.

Se percevoir tel que l’on est réellement avec sa propre valeur et ses capacités permet de donner la pleine mesure de ses compétences et savent aborder des situations difficiles. Cette compétence donne une « présence » auprès de ses collaborateurs.


 

Travailler sur la conscience de soi, va vous inviter à plus de réflexion et une propension à l’introspection. Vous allez trouver le temps de réfléchir tranquillement, seul avec vous-même ce qui vous permettra de prendre du recul par rapport aux choses au lieu de réagir impulsivement.


De fait, nombre de managers et d’une façon générale, nombre de personnes applique ce mode d’introspection dans leur vie spirituelle. Pour certains ce sera la prière, la méditation, le yoga… pour d’autres il s’agira d’une quête plus philosophique de la connaissance de soi.


L’élément fondamental de cette démarche sur la conscience de soi est d’abord de prendre conscience tout simplement de son quotidien.

Prise de conscience de son corps, de son langage, du type de communication que vous employez pour arriver à une prise de conscience de vos émotions.


De la conscience de soi découle la gestion de soi.


La gestion de soi

La gestion de soi comprend six capacités à développer :

4. La maîtrise de ses émotions

Il s’agit de garder le contrôle des émotions et impulsions déstabilisantes. Être maître de soi c’est conserver son sang froid et les idées claires. Ce qui est un atout majeur dans les situations de crise ou de conflits.

5. Transparence

C’est être soi-même. C’est vivre ses valeurs. C’est être franc vis à vis des autres en ce qui concerne ses propres sentiments, croyances et actions. Ce je suis, ce je dis, ce que je fais.

6. Adaptabilité

A l’heure du changement permanent, il est important de faire preuve de flexibilité pour s’adapter au changement ou pour surmonter des obstacles.

7. Réalisation

Avoir cette volonté de progresser, de rechercher en permanence de meilleures performances tant pour soi-même que pour les autres. Les personnes dans cet état d'esprit sont pragmatiques et proposent des objectifs SMART. Ils ont cette disposition à agir et à saisir des opportunités

8. Initiative

Les personnes conscientes de leur valeur et de leurs capacités excellent à prendre des initiatives. Ils saisissent les opportunités et ne se contentent pas d’attendre.

9. Optimisme

La personne optimiste verra dans un échec une opportunité à aller de l’avant. Elle a cette faculté de voir en chacun le côté positif.


La conscience en soi et la gestion de soi déterminent la façon dont nous nous gérons nous-mêmes.


La deuxième partie est composée des COMPÉTENCES SOCIALES :


L’art des relations interpersonnelles commence avec l’Authenticité :

agir conformément à ce qu’on éprouve réellement. DG


Ces capacités déterminent la façon dont nous gérons les interactions avec notre environnement.


Intelligence interpersonnelle | conscience des autres

La conscience des autres demandent trois capacités à développer.


10. Empathie

Les personnes empathiques savent se mettre à l’écoute des signes émotionnels de leurs interlocuteurs, ce qui permet de ressentir les non-dits. C’est une compétence fondamentale. Un manager manquant d’empathie aura des comportements qui créent une dissonance.


Quand deux personnes harmonisent leur état émotionnel,

les scientifiques appellent cela une résonnance limbique. DG


Voir les trois posts déjà publiés sur ce sujet.


11. Conscience organisationnelle

Déchiffrer les relations entre chaque personne permet de définir les forces politiques dans une organisation ainsi que les valeurs et les règles non-dites.


Si un leader a un comportement déloyal ou manipulateur, le radar émotionnel de son équipe percevra que quelque chose sonne faux

et l’équipe lui retirera automatiquement sa confiance. DG


12. Service

Avoir la passion du service favorise un climat émotionnel favorable favorisant les communications et les relations du groupe.


Intelligence sociale | Gestion des relations

La gestion des relations demandent sept capacités à développer.


13. Leadership inspirant

Les personnes qui inspirent créent la résonnance et motivent les autres par une vision enthousiasmante ou une mission fédératrice. Elles véhiculent des valeurs qui donnent un autre parfum aux tâches quotidiennes et rend le travail passionnant.


L’art des relations interpersonnelles commence avec l’authenticité,

c’est-à-dire agir conformément à ce que l’on éprouve réellement. DG


14. Influence

Les personnes dotées de cette capacité d’influence sont persuasives et engageantes lorsqu’elles s’adressent à un groupe car elles savent présenter les choses et construire des réseaux d’alliés.


15. Enrichissement des autres

Les personnes attentives à favoriser le développement des capacités des autres font preuve d’un réel intérêt pour celles qu’elles accompagnent. De telles personnes sont capables de transmettre des retours d’expérience constructifs au bon moment.


16. Catalyseur du changement

Devenir catalyseur du changement, ce sont les personnes capables d’initier, piloter et gérer un changement de cap dans la vie de l’entreprise. Elles trouvent le moyen de trouver pratiques de surmonter les barrières du changement.


17. Gestion des conflits

Être capable de prévenir un conflit c’est écouter et comprendre chaque partie pour trouver un idéal commun où chacun puisse s’y retrouver.


18. Sens du travail en équipe et collaboration

Ces personnes savent générer une atmosphère de collégialité amicale et sont eux-mêmes des exemples de respect d’autrui. Elles entrainent les autres dans une participation active et constructive.

 

La gestion des relations interpersonnelles s’apparenterait plutôt à une bienveillance au service d’un but : faire avancer les autres dans la bonne direction.


Reconnaître et accepter le rôle considérable que jouent les émotions sur le lieu de travail, distingue les meilleurs managers et les autres,

car le leader agit comme le guide émotionnel du groupe. DG


"Nos émotions sont le point de départ incontournable d'une véritable compréhension de soi." B.Spinoza

 

Les livres que je vous conseille de Daniel Goleman

L’intelligence émotionnelle (2 tomes) paru en 1995 Que l’on trouve en poche.

La base !!!


L’intelligence émotionnelle au travail (écrit avec Richard Boyatzis et Annie Mac Kee paru en 2002 Chez Village Mondial

Outil concret pour les managers qui veulent développer leurs relations professionnelles et un leadership de résonnance

Richard Boyatzis : directeur du département de comportement organisationnel de la Weatherhead schol of Managementde Case Reserve University

Annie Mc Kee est à la tête du groupe international de développement du leadership de Hay Group et travaille comme conseiller auprès de dirigeants du monde entier.


•: Un dialogue avec le Dalaï Lama chez Robert Laffont. Ce livre fut pour moi une révélation

"Surmonter les émotions destructrices": la clef du bonheur selon la vision bouddhiste.

Un petit groupe de philosophes et de scientifiques de renommée mondiale s'est réuni autour du Dalaï-Lama pour démêler des questions aussi vieilles que l'histoire de l'humanité, mais toujours aussi pressantes :

• Pourquoi des individus normaux, apparemment rationnels, commettent-ils des actes cruels et violents ?

• Quelles sont les racines profondes de ces comportements destructeurs ?

• Comment pouvons-nous maîtriser les émotions qui provoquent ces conduites impulsives ?

• Peut-on apprendre à vivre en paix avec les autres et avec soi-même ?

D'après la philosophie bouddhiste, tous les malheurs individuels et les conflits entre les personnes trouvent leur racine dans "trois poisons" : le désir, la colère et l'illusion...

À ces errements, le bouddhisme offre des antidotes d'une incroyable complexité psychologique. Comme ce livre s'emploie à le démontrer, ces théories et ces méthodes pratiques sont aujourd'hui validées par différentes disciplines scientifiques. Certes, il n'y a pas de solutions miraculeuses, mais le dialogue engagé dans ces pages, éclairé par les commentaires de Daniel Goleman, trace une route d'espérance et sera une source de réflexion et d'inspiration pour tous ceux qui œuvrent en faveur de la paix en eux-mêmes et dans le monde.


D’autres lectures inspirantes complémentaires à l’intelligence émotionnelle.

• « Vivre l'instant présent » d’Eckart Tolle

«Au cœur de la tourmente, la pleine conscience » d’après les travaux de Jan Kabat-Zinn ,

• « Les mots sont des fenêtres » par Marshall Rosenberg auteur du processus de la CNV Communication Non Violente



Posts récents

Voir tout

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
JJ
JJ
Nov 29, 2023
Rated 5 out of 5 stars.

La référence de l'intelligence émotionnelle.

Outre ses livres Tome 1et 2 "l'intelligence émotionnelle", je vous conseille le livre où il rencontre le Dalaï Lama et des scientifiques de renom pour travailler sur les émotions destructrices.

Like
bottom of page