ument,'script','dataLayer','GTM-55DJKC8Z');
top of page
  • Photo du rédacteurJJ

L'Empathie en entreprise

Dernière mise à jour : 21 déc. 2023

L'empathie outil de développement ou manipulation ?


Une jeune femme tendant la main
L'empathie en entrepris


Comment contrôler ses élans empathiques ?





Le fondement de l’empathie est l’attention que l’on porte à l’autre. Le mot attention vient du latin « attentio » qui voudrait dire : « tendre l’esprit vers » quelque chose, quelqu’un…

Dans une entreprise, il suffit d’observer les comportements de chacun et vous reconnaîtrez facilement ceux qui "tendent leur esprit vers..." …ou pas !


Ils se reconnaissent parce qu’ils trouvent avec chacun d'entre-nous des points communs, parce que leurs opinions ont plus de poids, parce qu'ils ont ont du charisme, parce que c'est avec lui que l'on a envie de travailler.

Ce sont des leaders naturels dont on reconnaît l’autorité. Ils n’ont pas forcément besoin de pouvoir hiérarchique pour se faire écouter. Ils sont présents.


D’une façon générale, face à l’adversité, un groupe, une équipe, une communauté sera d’autant plus résiliente si chacun se souciait de l’autre. A ce propos, je me souviens des inondations de Nîmes.

L'eau descendait du quartier Richelieu et envahissait petit à petit le bas de la ville où j'habitais. Du balcon au deuxième étage, nous vîmes les voitures dévaler le boulevard en flottant sur l'eau.

L'eau montait petit à petit et soudainement la cru s'accentuait pour arriver à une hauteur d'environ 1,70 m.

L'eau envahissait le hall d'entrée de cette résidence et aussi le sous-sol en entrant par le soupirail et immergeait nos véhicules !

Nous nous demandions quand cela allait s'arrêtait. Pour la première fois, nous discutions entre-nous, nous échangions nos impressions, nos cigarettes (effectivement je fumais ... mais grâce à la PNL, j'ai arrêté quelques années plus tard) ... nous faisions connaissance... d'un groupe de résidants d'un immeuble qui se disaient simplement bonjour/bonsoir, nous devenions une équipe prêt à partager, échanger, aider pour que personne ne soit laissé de côté ...


Aussi si chacun se souciait des autres, l’entreprise serait plus résiliente, pour arriver à un travail collaboratif de plus en plus élargi. Pour cela il est nécessaire d'avoir une activité commune qui prennent en compte les différences de chacun afin de pouvoir développer toutes les composantes de l'empathie.


Développement ou manipulation ?

Le problème en entreprise, c'est que l'empathie peut vite se transformer en manipulation, ce qui en fait une pilule parfois amère à avaler, voire des "conflits d'empathie";


Qu'est-ce qu'un conflit d'empathie ?

C'est une situation où l'individu est partagé entre des choix douloureux, sans comprendre qu'il est en situation de devoir choisir.

Nous en avons un exemple criant avec l'actualité du moment : le manque d'effectifs notamment dans le milieu médical.


Les acteurs de ce milieu doivent choisir entre,

  • s'occuper bien de moins de malades, quitte à laisser leurs collègues faire le boulot à leur place ou

  • s'occuper moins bien des patients pour que ses collègues n'aient pas un surplus d'activités.

Choix cornéliens car, quelle que soit le choix, les personnes seront amenées à piétiner leur empathie.


En fait l'empathie est à double tranchant, soit vous vous en servez pour aider quelqu'un, soit vous vous en servez pour votre propre bien-être en le manipulant.

C'est question d'éthique.


Cependant, ce qui est important c'est de savoir et savoir faire et ne pas rester dans l'ignorance. En sachant faire vous saurez déjouer les comportements toxiques tout en douceur, sans frustration en étant vous-même.

Dans le monde de l'entreprise, entre être mal dans sa peau, le cacher par un autoritarisme qui empêche toute discussion et un laisser-(trop)faire qui ne serait que le fait de cacher une peur ou un excès d'émotionnel, il existe la solution d'être soi-même, être en accord avec soi-même.

Cela demande une implication, un travail sur soi-même dont vous seul en serait maître et responsable. L'être humain étant perfectible, cela est un travail de toute une vie. le bon côté des choses c'est qu'il peut donner un sens à sa vie.

 

Comment contrôler ses élans empathiques ?

Aussi développer son empathie et ce n'est pas simplement "se mettre à la place de l'autre".

Il faut être conscient que 'empathie recoupe trois formes :


L'empathie cognitive permet aux managers, aux leaders de s'expliquer de manière sensée. Cette forme d'empathie exige de réfléchir aux émotions plutôt que de les exprimer, c'est le prolongement naturel du premier pilier de l'intelligence émotionnelle : la conscience de soi, que nous travaillons avec les outils de la pleine conscience, vivre le moment présent et seulement celui là.

Alors l'esprit ne regarde ni avant ni en arrière, le présent seul est notre bonheur. Goethe

L'empathie émotionnelle est important pour un management efficient, pour la gestion de la relation client et la motivation d'un groupe.

Cette forme d'empathie nous permet de sentir rapidement sans penser profondément. Pour cela il est nécessaire de combiner deux sortes d'attention :

  • une focalisation sur les échos que peut vous renvoyer les sentiments des autres

  • et une conscience sur la voix, le visage, les micro comportements et des signes extérieurs de l'émotion de la personne.


Le souci empathique. (Ce terme est employé par Daniel Goleman*) Ce troisième aspects est étroitement lié à l'empathie émotionnelle, car c'est au delà de ressentir ce que les autres éprouvent, et aussi ce qu'ils attendent de vous. Dans ce cas, nous vivons intuitivement la détresse de l'autre comme étant la nôtre, amis en répondant à son besoin, nous mesurons délibérément combien son bien-être compte pour nous.

En fait ce souci empathique nous oblige à gérer notre propre souffrance sans nous insensibiliser à la douleur des autres.


Danger de l'empathie en entreprise

Bien sûr le manque d'empathie est une carence préjudiciable dans nos relations, mais l'empathie peut être très développé mais réduite aux proches et dans ce cas c'est préjudiciable.

Le psychologue Paul Bloom (professeur à l'université de Yale) a expérimenté cette préférence pour qui nous ressemble en organisant un spectacle pour bébés, avec une marionnette qui ouvre une boite, une qui vient l'aider et une autre qui finit par l'en empêcher.

Invité pour prendre parti pour l'un des deux dernières marionnettes rentrées en scène, les bébés récompensent celle qui aide. Super !

L'ennui est que si l'on habille d'un T-shirt jaune le bébé et la marionnette qui empêche d'ouvrir la boite ... le bébé récompense la "méchante".

Prendre fait et cause pour ceux qui nous ressemblent est plus puissant que la moralité.

 

Il est important de savoir que si je peux vous aider en tant que coach formateur et en utilisant diverses approches de thérapies brèves ou de théâtre, le FAIRE vous appartient.


Nous développons toutes les caractéristiques de l'empathie par un accompagnement prenant en compte les différences de chacun. C'est pour cela que je propose une approche individuelle et une collective en présentiel et avec un suivi régulier par visio-conférence.


Apprendre à se concentrer en utilisant une respiration diaphragmatique profonde à cultiver le détachement, la dissociation.

" Suspendre votre implication pour observer ce qui se passe vous donne une pleine conscience de l'interaction, sans être complétement réactif pour autant. Vous pouvez voir si votre propre physiologie est tendue ou équilibrée. Vous pouvez vous rendre compte de ce qui transparait de cette situation." Daniel Goleman

Contrôler son élan empathique envers les sentiments des autres peut nous aider à prendre des meilleures décisions surtout quand le flot émotionnel de quelqu'un menace de nous submerger.

Exemple : Quand nous voyons quelqu'un qui se coupe avec un couteau, notre cerveau émet un signal indiquant que nos propres sens de douleur entrent en résonnance avec cette souffrance.

Apprendre à bloquer ces réactions automatiques est possible, cela consiste à prendre de la distance avec les autres afin de rester calme et ainsi pouvoir les aider.

Eduquer notre système neuronal nous aide à comprendre intellectuellement le point de vue d'une personne dont le flot émotionnel menace de nous submerger en faisant passer, de l'empathie émotionnelle du cœur, vers le cœur de l'empathie cognitive soit de l'esprit vers le cœur.

Ceci est un exemple d'empathie émotionnelle de cœur vers le cœur à l'empathie cognitive de l'esprit vers le cœur.


Conclusion

Les différents aspects de l''empathie émotionnelle peuvent se travailler.

Cela signifie : apprendre à se concentrer en utilisant une respiration diaphragmatique profonde, cultiver un certain détachement, prendre de la "hauteur" , comprendre, évacuer les pensées négatives...

Tout un programme, car plus nous comprenons et acceptons nos émotions, plus nous comprenons et acceptons les émotions des autres et vice versa.



* Daniel Goleman est codirecteur du Consortium for Reseach on Emotional Intelligence in Organizations à Rutgers, l'université d'Etat du New Jersey.

Il est aussi l'auteur de "l'Intelligence Emotionnelle" et de "l'intelligence émotionnelle au travail".



Posts récents

Voir tout
bottom of page